Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La cour > Actualités > Démonstration du logiciel PILOT

10 mars 2011

Démonstration du logiciel PILOT

Le 23 février 2011, s'est tenue à la cour d'appel de Montpellier, une journée de formation sur le logiciel d'administration des juridictions dénommé « PILOT » à destination des présidents de juridiction, de leur secrétariat, des responsables de pôle et des directeurs de greffe.

Démonstration du logiciel PILOT

Cette formation a été assurée par M. Schneider, informaticien recruté comme correspondant local informatique et concepteur du logiciel ainsi que Mme Vignal greffière au tribunal de grande instance de Metz.

Ce logiciel conçu sous l'égide de M. STAECHLE alors président du tribunal de grande instance de Metz a vocation à aider les présidents de juridiction dans leurs missions de pilotage et a pour objet de planifier les audiences de la juridiction et les tableaux de service, de gérer les remplacements, les permanences, les vacations, de rendre compte de l’activité du magistrat et à terme de mieux calibrer la charge de travail entre les services.

Démonstration du logiciel PILOT

Cet outil, dont les fonctionnalités sont plus étendues que celles couvertes par d'autres applications informatiques nationales, est désormais utilisé par plus de 65 juridictions et 3 cours d'appel. Il fait partie des logiciels dont l'école nationale de la magistrature assure l'apprentissage dans le cadre de formations continues adressées aux chefs de juridiction.

La direction des services judiciaires et les services du secrétariat général du ministère étudient actuellement les garanties techniques de cet outil ainsi que les conditions de sécurité de son utilisation en vue d'une reprise par les services de l'administration centrale.

Dans l'attente, chaque juridiction utilisatrice doit procéder à une déclaration de cette application auprès des services de la CNIL(voir formulaire de déclaration en pièce jointe).

Démonstration du logiciel PILOT

M. Schneider a indiqué que ce logiciel allait être étendu dans sa nouvelle version aux directeurs de greffe et aux magistrats du parquet mais qu'à l'heure actuelle, ses fonctionnalités  lui permettaient déjà d'atteindre à différents niveaux d'utilisateurs, étant précisé que les tableaux ou services mis en place sont bien entendus consultables par l'ensemble du personnel de la juridiction concernée ou même par le public en ce qui concerne les audiences du jour.

L'utilisation très simple de ce logiciel conçu par des utilisateurs de terrain qui ont construit le projet en trouvant des solutions aux divers problèmes techniques rencontrés, élaboré un guide d'utilisation et amélioré le système grâce aux multiples remontées des utilisateurs, a permis aux présidents des juridictions et à leur secrétariat de s'approprier rapidement les différentes fonctionnalités du logiciel grâce un apprentissage concret assuré par les deux intervenants.

À la fin de cette journée, il a été décidé d'un commun accord que la cour et les juridictions du ressort allaient poursuivre l'expérimentation du logiciel ainsi mis à disposition.

Voir aussi

pied de page