Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La cour > Expérimentation de la Visioconférence

05 mars 2007

Expérimentation de la Visioconférence

Le 2 Mars 2007, une première prise de contact a eu lieu entre les chefs de Cour Madame HUSSON-TROCHAIN, Première Présidente, Monsieur AUMERAS, Procureur Général et  les différents représentants de la Chancellerie Madame Monique MASSONI (SG), Mme KISTER (DSJ/Chef du bureau des greffes)et M BRIDE (DSJ/Mision Modernisation), Mme TALLONE et M DUBANT (DACG), M DELPECH (DAP), M MOUTON (SG/DAGE/Informatique).

L'expérimentation de la visioconférence à des fins procédurales doit être réalisée d'une part entre la Cour d'Appel de Montpellier et la Maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone et de Perpignan ; et d'autre part entre le Tribunal de Grande Instance de Montpellier,  la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone et la Gendarmerie de Lunel.

 

table de reunion

 

Eloignés géographiquement, les magistrats du Tribunal de Grande Instance de Perpignan ont participé via la Visioconférence à cette présentation.

 

visioconférence

 

Cette réunion a permis des échanges constructifs et ainsi apporté des réponses concrètes aux interrogation formulées tant  par les magistrats et fonctionnaires de la Cour d'Appel et du Tribunal de Grande Instance de Montpellier que par les représentants de l'administration pénitentiaire, tous concernés par cette expérimentation .

En effet seront amenés à utiliser ce dispositif principalement les services de l'application des peines, du parquet, de l'instruction et du Juge des libertés et de la Détention.

 

questions posées

 

 

pied de page